Mikhython

Le Mikhython, c’est quoi?

 
C’est comme le Téléthon : nous faisons appel à votre générosité, mais pour une autre grande cause (accompagner les enfants atteints de cancer), et ce via une association beaucoup beaucoup plus petite, Les Amis de Mikhy.
 
Et comme nous ne sommes pas encore très connus, un weekend ne suffit pas… alors le MIKHYTHON dure tout le mois de Décembre !
 
Mais n’attendez pas le dernier moment pour faire un don : ce qui est fait, n’est plus à faire !
 
Le Mikhython 2021 est lancé !
Vous pouvez faire un don sur notre page Helloasso:
 

Le Mikhython, c’est pourquoi?

 
En France, aujourd’hui, l’accent est souvent majoritairement mis sur les traitements médicaux destinés à « Guérir » les malades: c’est très bien mais ce n’est pas suffisant.
 
Les soins et traitements médicaux destinés à « prendre soin », les soins psychologiques, les traitements contre la douleur, bien que tout autant essentiels, sont trop souvent négligés.
 
En anglais, deux mots existent «le cure » (guérir) et le « care » (prendre soin): les deux sont importants, ils ne doivent pas s’opposer mais au contraire se compléter.
 
Les Amis de Mikhy, est totalement pionnière dans ce domaine: elle est la seule association en france a consacrer toutes ces actions autour du soutien et du financement des soins de support d’oncologie pédiatrique: à mettre le « prendre soin / care » au niveau du « soin / cure ».
 
 
A ce titre, notre mission se décompose en trois grands groupes d’actions:
 
1) Accompagner les services spécialisés en oncologie pédiatrique dans la mise en place de tout projet visant à réduire les souffrances physiques et morales, et s’assurer que chaque enfant bénéficie d’un parcours totalement personnalisé
 
2) Financer, via des activités de recherche, des expériences innovantes en la matière, les évaluer, les diffuser partout où cela est possible
 
3) Faire savoir à quel point les soins dit « de support » sont absolument essentiels, et en particulier pour les malades les plus fragiles que sont les enfants.
 
Les enfants en traitement et rémission sont les premiers à bénéficier de ces soins et services mais ils permettent également d’accompagner les parents et les fratries.
Le financement de toutes nos actions représente un budget annuel de 160 000 €!
 
Et le MIKHYTHON compte pour près d’un tiers 1/3 de ce budget annuel !
 
Sa réussite est absolument essentielle à la poursuite de nos actions et au développement de nouveaux projets pour les enfants malades.
 
C’est pourquoi, plus que jamais, nous avons absolument besoin de vous !
 
Le MIKHYTHON doit réussir, AVEC VOUS, GRÂCE À VOUS !
 
 

Le Mikhython, c’est comment?

 
En toute transparence, c’est une évidence pour les Amis de Mikhy
 
Notre association ne fonctionne qu’avec des bénévoles,
100% de nos recettes sont affectées aux projets à destination des enfants,
 
De plus, avec votre don, vous bénéficiez d’un avantage fiscal (66% à déduire de votre impôt sur le revenu, 60% de l’impôt sur les sociétés)… alors n’hésitez plus !
 

Le Mikhython, c’est combien?

 
Quelques chiffres:
  • En 2015, c’est 37 485€ pour 96 donateurs
  • En 2016, c’est 46 047€ pour 126 donateurs
  • En 2017, c’est 44 590€ pour 129 donateurs
  • En 2018, c’est 46 950€ pour 159 donateurs
  • En 2019, c’est 57 775€ pour 183 donateurs
  • En 2020, c’est 56 277€ pour 184 donateurs
 
 

Les cancers pédiatriques

 
Les cancers pédiatriques sont des cancers rares ; ils représentent la première cause de décès par maladie chez les enfants. Chaque année en France, 1 500 nouveaux cas sont diagnostiqués chez les enfants et 800 nouveaux cas chez les adolescents.
Les progrès considérables réalisés ces dernières décennies permettent aujourd’hui de guérir 80 % de ces jeunes patients dans les 5 ans qui suivent le diagnostic.  Cependant, près de deux tiers d’entre eux auront des séquelles (cardiaques, neurologiques, motrices…). Il faut les anticiper par un suivi sur le long terme, pour améliorer la qualité de vie des adultes guéris d’un cancer dans leur enfance.
Pour les tumeurs cérébrales, ce sont 500 enfants qui sont concernés chaque année. Les progrès sont hélas plus lents et c’est aujourd’hui la première cause de décès par maladie, devant la leucémie, (pour laquelle de magnifiques avancées ont été réalisées).
 
Et chaque année plus de 250 enfants décèdent.